Créer un site internet

NOUVEAU COURRIER à la Députée B.POLETTI

Le 24/04/2020

Dans ACTIONS DE L'ASMUP

Nouveau courrier de l'Asmup à la Députée B.POLETTI suite à sa réponse du 22 avril 2020 ( notre courrier du 09 avril )
> > > Madame Poletti,
> > >
> > > je vous remercie pour votre réponse et l'intérêt porté à notre courrier.
> > >
> > > Dans le cas présent, il semble utile de pouvoir communiquer l'ensemble de nos courriers à tous les élus ardennais voir à d'autres élus de départements français.
> > >
> > > l'information ne doit pas être cloisonnée. Toute la France est concernée.
> > >
> > > La santé est un sujet qui intéresse la France en général et dans le cas présent, cette pandémie concerne le monde entier
> > >
> > > Vous dites que les sujets santé ne sont pas une compétence européenne.
> > >
> > > Permettez tout de même que nous nous nous interrogions sur le rôle joué par l'Europe dans quantités de domaines.
> > >
> > > Sans vouloir mélanger tous les problèmes , en notre qualité d'usagers frontaliers, nous sommes pris en charge au point de vue santé, dans le cadre d'une convention transfrontalière mise en place avec l'argent de l'Europe.
> > >
> > > Que nous apporte l'Europe dans la situation vécue ? nous subissons une terrible régression en matière de remboursement du reste à charge des usagers soignés en hôpitaux de la ZOAST, depuis bientôt 2 ans.
> > >
> > > L'Europe a investi dans la mise en place de programmes interreg sans jamais se soucier de la pérénité des projets. Est-ce sérieux ?
> > >
> > > Et la question se pose, l'Europe visiblement se désengage complètement des conséquences produites par le détricotage des soins transfrontaliers.
> > >
> > > le détricotage du transfrontalier avance à grands pas. Que d'argent investis et pour quels résultats ? pourrait-on utiliser le terme de gaspillage d'argent distribué par l'europe ?
> > >
> > > Alors oui, Madame Poletti, les sujets santé sont aussi une compétence européenne, l'Asmup est fort bien placée pour en parler.
> > >
> > > Pour ce qui est de l'euthanasie en EHPAD. L'Asmup ne peut que se répèter, l'Etat aura des comptes à rendre aux familles. Nous n'avons aucune compétence médicale mais un raisonnement radicalement opposé aux conditions de pratiques inadmissibles d'euthanasie pratiquées dans ces Etablissements français. Le moment viendra, nous l'espèrons, où ce vécu sera mis au jour avec des arguments de poids par des personnes dont la compétence ne pourra être mise en cause.
> > >
> > >
> > > merci pour l'intérêt que vous portez aux travaux d'une association d'usagers
> > >
> > >
> > > respectueusement
> > >
> > > mme gérard
> > >
 
×