FIN d' ANNEE : pas de trève pour l'ASMUP

Le 02/01/2017

Dans INTERVENTION DE L'ASMUP

Encore un coup dur pour notre Pointe en matière de soins de proximités; en effet ce premier Janvier 2017 c'est à nouveau deux médecins qui cessent leur activités de généralistes pour raisons personnelles sur GIVET.

Cette situation va continuer d'aggraver l'accès aux soins par des délais encore plus longs pour les prises de rendez vous; les cabinets médicaux sont déjà engorgés et cette pènurie de praticiens ne va pas arranger les choses; lors des derniers départs en retraite il manque toujours à l'appel un poste de remplacement d'un docteur, ce qui avec ses nouveaux départs portera le manque à 3 médecins locaux non remplacés rien que sur la ville de GIVET.

L'ASMUP dénonçait déjà cette situation; elle a attiré l'attention des différents intervenants sur l'aggravation de l'accès aux soins de proximités mais, ne voulait pas intérférer dans les différentes tractations en cours pour faire venir de nouveaux médecins.

Malheureusement aujourd'hui nous constatons que malgré les aides à l'installation proposées par la Communauté de Communes et la création d'une association <<Santé Pointe>> pour la recherche de praticiens dont la Présidente et un médecin généraliste qui quitte son poste à GIVET non pas pour faire valoir ses droits à la retraite mais, pour de nouvelles fonctions à l'EHPAD de FUMAY tout celà avec la bénédiction de l'ARS (Agence Régionale de Santé) (en clair, on déshabille Paul pour rhabiller Jacques) et, en cette fin d'année , nous ne pouvons que constater l'aggravation de la situation

L'ASMUP a non seulement interpellé tous les pouvoirs publics (Mairies,Concom,Député) mais aussi les responsables de l'Agence de Santé régionale et départementale qui peuvent et doivent intervenir sur le sujet mais qui malheureusement (politique générale et gouvernementale oblige) n'ont pas l'air pressé d'apporter une réponse et trouver de solutions.

Force de proposition, l'ASMUP lors de la dernière réunion de suivi de la ZOAST ( Zone Organisée d'Accés aux Soins Transfrontaliers) a eu connaissance par la CPAM des Ardennes du nom d'un médecin Belge transfrontalier; nous avons pris contact avec ce praticien Belge exerçant autour de GIVET et le retour semble positif.

Nous vous tiendrons au courant de ses différentes tractations ,qui nous l'éspèrons apporteront une solution tout en continuant bien sûr, à la recherche pour l'installation de nouveaux médecins dans notre Pointe.

 
×